đź”´Comment percer du verre ?

Percer des trous dans des matĂ©riaux durs demande une certaine expertise. Si vous n’utilisez pas la bonne technique ou les bons outils, vous perdrez du temps, des forets et de l’Ă©nergie. Heureusement, l’expertise s’apprend. Suivez ces conseils et percer du verre ne vous posera aucun soucis !

Percer du verre, une vitre ou un miroir est simple. La clĂ© est d’utiliser une mèche en carbure spĂ©cialement conçue pour le verre et le carrelage. N’essayez pas de percer du verre trempĂ© ou du verre de sĂ©curitĂ© (identifiable par des marques au coin de la vitre) – qui se brisera sous l’effet d’une force mĂ©canique. Il vous suffit d’utiliser la bonne mèche d’avoir la bonne technique.

Percer du verre avec les bonnes mèches

Les forets adaptĂ©s pour percer du verre ont des pointes en forme de lance en carbure ou en diamant. Disponibles sur le web, ces mèches sont de diffĂ©rentes tailles ; pensez Ă  vous en procurer une petite pour les « trous de dĂ©part » et une plus grande pour le diamètre de l’ouverture finie que vous souhaitez rĂ©aliser.

En ce qui concerne la technique, veillez Ă  maintenir une vitesse faible et une pression modĂ©rĂ©e, et portez toujours des lunettes de protection pour vous protĂ©ger les yeux des Ă©clats potentiellement en suspension dans l’air.

Technique pour percer du verre

Faites un « X » avec deux morceaux de ruban adhĂ©sif de peintre ou de masquage sur le site de forage. Au centre du « X », utilisez un marqueur Ă  pointe de feutre pour indiquer l’endroit prĂ©cis oĂą se trouvera le trou. Le ruban adhĂ©sif donnera Ă  votre mèche une certaine traction et l’empĂŞchera de se dĂ©placer sur la surface vitrĂ©e, autrement glissante.

SĂ©curisez l’objet en verre avec lequel vous travaillez. Posez les vitres sur un coussin ou sur un autre matĂ©riau de rembourrage.

InsĂ©rez une mèche de 30mm ou 24mm au carbure ou au diamant dans le mandrin d’une perceuse Ă  vitesse variable. Les petites mèches sont les plus efficaces pour crĂ©er une fossette ou un trou de dĂ©part dans le verre.

Mettez vos lunettes de protection et tenez la perceuse Ă  angle droit (90 degrĂ©s) par rapport Ă  la surface du verre. Commencez Ă  percer Ă  basse vitesse (moins de 400 tr/min) pour creuser le trou de dĂ©part ; retirez le ruban adhĂ©sif une fois que c’est fait.

Remplacez le foret de départ par un foret plus grand si votre projet nécessite un trou plus large. Continuez à percer à environ 400 tours/minute, et appliquez une légère pression sur la perceuse pour ne pas fissurer le verre. Le forage à grande vitesse provoque une surchauffe et une accumulation de poudre de verre sur le site de forage ; il peut également ruiner la mèche.

Si l’orifice d’entrĂ©e est gĂ©nĂ©ralement propre et lisse, les bords de l’orifice de sortie peuvent ĂŞtre tranchants. Limez dĂ©licatement les Ă©clats ou les irrĂ©gularitĂ©s Ă  l’aide d’une lime Ă  diamant qui s’adapte au trou. Rincez pour enlever toute la poussière rĂ©siduelle.

Avoir un liquide de refroidissement

Utilisez un liquide de refroidissement pour que la mèche ne soit pas trop chaude. C’est très important. Versez un peu d’huile ou d’eau sur la zone que vous percez. L’eau est le liquide de refroidissement le plus souvent utilisĂ© sur les trĂ©pans. Vous devrez utiliser plus de liquide de refroidissement si vous forez sur une surface plus dure.

Le liquide de refroidissement gardera le trépan et le verre lubrifiés et frais. Si le verre devient trop chaud pendant le forage, il peut se fissurer et se briser. Le liquide de refroidissement doit être appliqué avant et pendant le perçage.

Vous pouvez mettre une bouteille avec de l’eau et un petit trou dans le trou de forage. L’eau s’Ă©coulera sur le trou au fur et Ă  mesure que vous percerez le verre, le refroidissant. Vous pouvez aussi vaporiser un brouillard d’eau autour du trĂ©pan pour le garder lubrifiĂ©.

Si une poudre blanche se forme pendant que vous forez, vous devez appliquer plus de liquide de refroidissement et ralentir le processus.

Quelle est la meilleure vitesse pour percer du verre ?

Cela dĂ©pend du type de foret que vous avez dans votre perceuse. Mais dans la plupart des cas, plus lentement, c’est mieux. Il ne faut pas dĂ©passer 250-300 tours/minute pour faire le trou pilote. Le trou pilote est un petit trou percĂ© avant de commencer Ă  percer vraiment. Vous pouvez lire cet article en cliquant ici pour savoir comment percer un trou pilote.

Une fois le trou pilote rĂ©alisĂ©, vous pouvez accĂ©lĂ©rer d’environ 50 tr/min, mais il est prĂ©fĂ©rable de maintenir une vitesse lente et rĂ©gulière avec une pression lĂ©gère. La dernière chose dont vous avez besoin après avoir fait tous les prĂ©paratifs nĂ©cessaires est un bris parce que vous vouliez allez trop vite !

Comment percer du verre Ă©pais ?

Si votre verre est particulièrement Ă©pais, vous devrez envisager un premier trou pilote. Vous devrez percer le verre deux fois pour obtenir le rĂ©sultat souhaitĂ©. D’abord, vous percerez un trou normalement en utilisant une mèche plus petite et un barrage en argile rempli d’eau pour maintenir la tempĂ©rature aussi basse que possible.

Lorsque vous avez terminé votre trou pilote, vous pouvez passer à une taille plus grande et répéter le processus. Si votre trou est assez grand, vous devrez peut-être utiliser trois mèches différentes pour percer le verre progressivement.

En savoir plus sur les perceuses

Maintenant que vous savez percer du verre, vous pouvez pour lire notre guide comparatif dĂ©taillĂ© afin de choisir convenablement la perceuse adaptĂ©e Ă  vos projets pour plus d’efficacitĂ© en cliquant ici !

Laisser un commentaire